Arsis > Développement > Projets d’établissement

Projet d’établissement et de services

Les demandes d’intervention de nos clients pour élaborer des projets d’établissement ou de services correspondent à des attentes  diverses.

Nous donnons quelques exemples ci-après :
• analyse de l’évolution du contexte dans lequel évolue l’établissement ou le service;
• création ou actualisation du projet;
• passage d’une logique d’adaptation à une logique de projet;
• élaboration d’un projet clair et partagé (collectif et participatif);
• prise en compte des réalités socio-économiques du territoire, de l’environnement et des partenaires;
• ouverture à d’autres pratiques ou modes d’organisation et donc à l’innovation;
• évolution des services rendus ou prestations avec adaptation des réponses aux publics ou usagers;
• mise à plat du fonctionnement actuel et nouveaux axes de développement;
• réponse à la commande publique et donc conformité aux exigences réglementaires;
• …

Les conditions de nos interventions.

  • Le projet est conçu à partir d’une réflexion stratégique globale (institutionnelle) avant d’être décliné en projets de services.
  • L’équipe de direction, garante de cette approche stratégique globale, est considérée en tant que telle comme un « service » de l’établissement, avec son propre projet.

NOS OBJECTIFS D’INTERVENTION DANS LE CADRE DES PROJETS DE SERVICES

  • Permettre aux décideurs de déterminer les orientations stratégiques de leur établissement.
  • Transmettre aux équipes une culture projet afin de mieux satisfaire les besoins des usagers, les attentes des représentants légaux et des institutions de contrôle.
  • Permettre aux professionnels d’améliorer le fonctionnement, l’organisation du service afin d’optimiser les conditions de travail, l’interdisciplinarité, le climat social.
  • Fédérer les professionnels sur des principes, valeurs, pratiques partagés pour garantir un lien d’appartenance, pour une culture commune.
  • Clarifier, élucider, analyser l’ensemble des prestations et besoins des usagers accueillis afin d’améliorer les pratiques et les formaliser.
  • Impliquer l’ensemble du personnel de chaque service en favorisant la transversalité.
  • Déterminer le pilotage des projets, mettre en œuvre le suivi et l’évaluation.
  • Ecrire le projet (en conformité avec les recommandations de l’ANESM dans le cadre des établissements sociaux et médico-sociaux).

 

Exemple d’intervention

Client Les établissements :
• Instituts Thérapeutiques Éducatifs Pédagogiques (ITEP), Maisons d’Enfants à Caractère Social (MECS), Instituts Médico-Éducatifs (IME) et Médico-Pédagogiques (IMPRO);
• Action Éducative en Milieu Ouvert (AEMO), placement familial, Centres Départementaux Enfance Famille;
• Établissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT);
• Services d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS);
• Foyers d’Hébergement, Maisons d’Accueil Spécialisées (MAS), Foyers d’Accueil Médicalisé;
• Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS).
Durée d’intervention De quelques jours à 2 ans (en discontinu avec suivis réguliers chaque année).
Situation Dans le cadre de l’obligation légale d’écriture du projet d’établissement.
Dans le cadre des recommandations de l’Agence Nationale de l’Évaluation et de la Qualité Sociale et Médico-Sociale (ANESM).
Dans le cadre d’une démarche participative associant l’ensemble des professionnels, les usagers et leurs familles ou représentants légaux.
Mandat Élaboration, mise à jour et écriture du projet d’établissement ou de service.
Mode d’intervention Animation du travail interdisciplinaire (en associant l’ensemble des collectifs).
Fondation du comité de pilotage, de son fonctionnement, des outils et accompagnement.
Évaluation du projet.
Résultats Projets écrits par les établissements et validés par les instances décisionnaires.
Collectifs qui utilisent le projet dans leurs échanges.
Évaluation à un ou deux ans avec ajustements.
Suivi et ajustements de fiches actions.

Exemple d’intervention

Client COMMUNAUTÉS URBAINES ET COMMUNES
Durée d’intervention 6 mois, un an ou plus.
Situation Les collectivités locales ont ressenti, depuis quelques années, la nécessité de repenser le service à l’usager. Les demandes qui nous sont faites interrogent la méthode (par quelle porte pouvons démarrer, avec quelles étapes et quels outils ?), les enjeux (est-ce opportun ?), les modes de fonctionnement managériaux (comment associer l’ensemble des agents ?).
Mandat Souhait de la direction générale de travailler par objectifs en donnant du sens.
Entrer dans une démarche d’amélioration continue collective autour des missions et des services rendus ou prestations.
Repenser les projets en relation avec les bénéficiaires ou usagers.
Permettre une évaluation pertinente.
Rendre la démarche pérenne.
Mode d’intervention Élaboration des projets de service de l’ensemble de l’établissement et donc de chaque service.
Co-construction de la démarche et des outils de travail.
Retours d’expériences et ajustements.
Résultats Document de synthèse qui devient un document de travail.
Sens et objectifs de travail partagés.
Nécessité de mettre en application et d’évaluer les projets.
Évaluation à partir de mesure d’indicateurs.

Mission récentes

DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE LA COHÉSION SOCIALE DE GIRONDE ET DIRECTION RÉGIONALE JEUNESSE ET SPORTS ET COHÉSION SOCIALE DE POITOU-CHARENTES

Diagnostic partagé d’organisation et accompagnement à l’élaboration des projets de services de la Direction.

PROJETS PUBLICS DIVERS DOM-TOM

Économiques, sociaux, culturels, sportifs, inter régionaux, de santé publique aux Antilles, Réunion et Nouvelle-Calédonie.






CONSEIL GENERAL 33 – SERVICE DU LITTORAL ET DE L’AMENAGEMENT INTEGRE

Diagnostic et démarche collective d’amélioration du fonctionnement du service, de l’organisation et du management.

© 2012 Copyright ARSIS. Tous droits réservés
Création graphique mjstudio - Réalisation mc-design